RUBRIQUES

J’ai testé un vide-dressing Violette Sauvage, avis et infos! (prochaine date: ce WE!)

Vous le savez peut-être, je fais souvent des vides- dressing, la faute à H&M et aux ventes presse…. Car je me retrouve avec des supers pièces de marque jamais portées, ou des chouettes vêtements pas chers très peu portés… et une armoire qui déborde, CQFD. J’ai même créé un e-shop Tictail, mais ça marche bof bof. En général, je fais ça avec une copine commerçante qui m’accueille dans sa boutique, en général une créatrice pour que les copines qui viennent puissent découvrir ses bijoux par exemple.
Mais là, avec bébé qui a à présent aussi une penderie, et des envies de feng shui encore bien loin de l’organisation façon « 1er jour des soldes » de mon appart, il me fallait passer la vitesse supérieure. J’ai donc décidé pour la première fois de m’inscrire et donc louer un stand auprès de l’organisation (association à but non lucratif, je précise) VioletteSauvage, connue et reconnue pour son savoir faire en la matière… En général ils ont des lieux habituels, mais parfois ca change, il y a des galeries, des halles... (evenement de ce WE ICI, invite tes copines!)

Comment ca se passe ? Assez facilement pour l’inscription : on passe par le site, tout est bien calé. En revanche, il faut devenir membre de l’association (on coche une case c’est tout), et il y a un minimum de 2 modules à louer (table ou portant). En revanche, malin, si vous êtes deux, le minimum est de 3 modules et non 4: pratique pour le faire avec une copine ce qui s’avère particulièrement pratique pour pouvoir aller faire pipi, manger ou simplement regarder les stands des autres (oui, de nombreuses vendeuses achètent aussi entre elles!!)


Selon les lieux, il y a plusieurs niveaux de stands, attribués par ordre chronologique d’inscription (on choisi le niveau mais pas l’emplacement). Il faut en revanche attendre quelques jours à peine avant le jour J pour avoir les infos : heure à laquelle arriver, modalités d’installations etc…  Entre temps on peut quand même poser des questions aux gentils membres bénévoles qui répondent autant que possible. En, bref, on se stress souvent plus qu’il ne le faut, car ensuite tout roule.
Ce qui est très important et mériterait d’être précisé aux filles avant J-2 c’est de
- faire de la monnaie
- apporter suffisamment de cintres (ils ne sont pas fournis)
- les horaires mais en général, c’est 2 heures avant l’ouverture

L'idéal est d'utiliser son réseau en partageant l'evenement partout (FB, Twitter..) avec les hashtags clés ( #videdressing #bonplan ...) pour les soutenir car meme si c'est leur métier, c'est une association et ils ne sont pas magiciens: le meilleur levier pour faire venir du monde et donc faire de l'évènement un succès, c'est le bouche à oreilles! 

Côté prix des stands, ca va de 35€ à 90€ le module (table ou portant) par jour, selon que tu es placé en basic ou premium par exemple. Moi à la Machine, les modules étaient à 35€, et j’avais 2 portants et une table, sur 2 jours, soit environ 200€ au total. Mais avec le sourire, des bons prix et des bons produits, on rentabilise! Et le service est au RDV: l’organisation est bonne, ils ont un savoir faire pour placer les modules et les gens, en général, quand on arrive, on est vite identitfée, pas de cafouillage (seul point faible: les infos sur l'organisation pour les vendeuses arrivent en général à peine 3 jours avant la date, et  ca en stresse certaines) 



Alors pour répondre à LA question que vous vous posez : est-ce que ça vaut le coup ? 
OUI. Globalement, je dirais que ça devrait le valoir à chaque fois, mais que tout est une question d’attitude: il y a toujours du monde, plus ou moins de succès selon les éditions, mais toujours un minimum de monde, il faut donc faire sa vendeuse pour vendre, et pas rester assise avec l'air de de faire ch... CQFD
Chaque emplacement à son avantage : moi j’étais à priori à un super emplacement (hyper aéré, lumineux et à côté du bar….) mais le tout dernier stand, oui tout dernier, en terme de « parcours »: quand les filles arrivaient, elles avaient déjà vu tous les autress… voir déjà acheté, donc! Pour ma première fois, j'ai donc du déployer beaucoup d’énergie pour que mon stand soit toujours attrayant, rester souriante et au taquet malgré la chaleur et le mal de pied. Et au final, à coup de ristournes et de blagues, j’ai plus que doublé mon investissement. Tellement que depuis, je l'ai refait! Et la fois suivante, j'ai aussi rentabilisé, même s'il y avait moins de monde, en vendant quelques belles pièces. Forcément, ca dépend de ce qu'on a a vendre.
Par exemple, à côté de moi, il y avait un stand avec de supers produits (des marques « moyennes » (Sandro, Comptoir, Maje…), des pièces quasi toutes neuves et des prix intéressants (20€, 30€, 50€) mais les filles étaient plutôt en retrait (pour ne pas dire assises à attendre)… et bien elles ont quand même cartonné avec un CA à 4 chiffres chacune, grâce à leurs fringues et pas à leur enthousiasme !
=>Donc tout est possible, il faut savoir transformer l’essai je dirai. La bonne surprise, c'est l'ambiance: l'équipe est au top, c'est très bon enfant! (bisous Fred et Rino).

Ensuite, côté acheteuse, bis : est-ce que ça vaut le coup ? 
Un grand OUI au global, si on regarde tout. Car il y a 4 catégories de stands, en gros :
- les créatrices qui viennent se faire connaitre : très beau, pièces uniques en général, et donc aux prix du neuf, ou prix créateur (= cher)
- les filles qui ont du luxe et donc des prix élevés mais intéressants par rapport au prix d’origine (accessoires Chanel, chaussures Louboutin…) : à toi de savoir si tu es là pour mettre 400€ dans une paire de Louboutin qui en vaut 900…
- Les filles qui ont un super assortiment, de bonnes marques, de bons modèles, actuels, et des prix raisonnables (elles cartonnent facilement en général)
- les filles qui ont un peu de tout, avec d’un côté des pièces luxe ou créateur bradées et de l’autre des « bonnes affaires » mais pas forcément fashion (mon cas) type tops H&M, Zara et autres accessoires à 5€.
Et puis, autre force du concept, il y a toujours des animations, stands de beauté, de dégustation etc... de quoi passer un bon moment! (par exemple stand de tatoos éphémères ce WE, et dégustation de vins entre autres...)


Venez shopper à prix doux, c’est vraiment sympa, il y a de quoi grignoter et sure que chacune repartira avec des trouvailles ! Il reste aussi en général des places pour vendre jusque tard: à vos valises les filles ! Infos et inscriptions (pour vendre, pour acheter, pas d'inscriptions) en cliquant ici, sur leur site

                                 Pour être informée de toutes les dates, RDV sur leur page FB
PROCHAINES DATES: 
CE WE:12-13 septembre M° St Paul
les 26-27 septembre cour du Marais
et 7-8 novembre au show room de la Bastille

Dernière chose: on peut laisser les fringues non vendues: Violette Sauvage est partenaire des associations caritatives Oxfam et La Croix Rouge! 

                         Pour suivre tous les articles de ce blog, like la page Facebook !

3 commentaires:

  1. Hello Anne, merci pour ton poste qui donne envie de participer à l’événement, J'ai une question concernant le règlement du stand. J'ai vu sur le site que tu pouvais payé en virement ou chèque. J'ai décidé de payer par chèque mais sais tu Violette encaisse le chèque avant ou après enlèvement ?

    Merci à toi !
    Ludivine

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour
    C est en lisant des commentaires comme le votre que j ai décidé de me lancer dans cette aventure de vide dressing Violette Sauvage! Et j'en suis très vite revenue!
    Grosse arnaque!
    J'ai perdu du temps, de l'argent et surtout ma dignité! Y'a pas d'acheteurs! Les seuls acheteurs sont à la recherche du prix plus que bradé limite "donnes le Moi"!
    300 euros de perdu, un dos cassé en deux, un rhume car PAs de chauffage et surtout énormément de temps perdu!
    Je préfère donner mes vêtements à des associations plutôt que d'aller perdre mon temps dans ce type d endroit!
    J'ai envoyé un courrier de réclamation et aucune réponse 3 mois après.
    Je vous assure ne perdez pas votre temps.
    Vendez sur internet ou faites des braderies ou la vous aurez de vrais clients!
    Une vendeuse vraiment mécontente

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, article très intéressant car un événement du même type est en train de s’organiser dans la prestigieuse ville de CHANTILLY (60500) dans l’Oise en Picardie le 8 octobre 2017 pour hommes et femmes. Ce n’est pas Violette Sauvage mais C.B.Organisation de vide-dressing qui est sur le coup vous devriez peut-être faire un petit tour sur sa page Facebook

    RépondreSupprimer