RUBRIQUES

Hydrabio Eau de Soin SPF 30 de Bioderma: must have 2015

Attention, flash info : voici Hydrabio Eau de Soin SPF 30 de Bioderma
Ce truc là, il est terrible, d’où ce rapide post pour vous le signaler ! C’est vraiment THE innovation en terme de solaire cette année. Côté écrans solaires, c’est vrai que les innovations ralentissent depuis un moment. Il y a eu un tournant quand on a réussi à mettre des filtres forts dans des textures super light (normalement c’est pas possible, la texture devient épaisse et blanche car les molécules sont grosses), et à obtenir des huiles SPF 40 et 50, et même des « eaux » à vaporiser, quasi sans textures… Et depuis, peu de folies côté nouveautés.
Mais là, Bioderma a frappé très fort.



La marque spécialiste des peaux sensibles a eu la bonne idée de présenter un écran solaire SPF 30 comme une brume rafraîchissante, dans un spray façon eau thermale, et en format mini.
Donc en gros, le produit à avoir dans son sac cet été (et tous les suivants) car il sert à se protéger avant, pendant et/ou après toutes activité.
Par-dessus le maquillage ? Ca marche ! Avant le maquillage ? Ca marche aussi !

Hydrabio Eau de Soin SPF 30 de Bioderma
Le pitch :
 «  Grâce à sa formule et à son système de brumisation exclusifs, ce nouveau geste de soin nomade inaugure un réflexe d’hydratation anti-vieillissement original : à tout moment de la journée, il permet de vaporiser la formule sans avoir à l’étaler tout en fixant le maquillage. »
Et en plus, donc, cette « eau de soin solaire » hydrate… bref, c’est une vraie solution a un max de problématiques :

- d’abord rester protégée partout et tout le temps, même sur le bitume, depuis qu’on a compris que le soleil, ben c’est le même en ville et à la plage. OK, on n’est pas en bikini sur le Bd Haussmann à priori (quoique), mais visage, décolleté et mains en prennent plein la vue lors des dej et apéros en terrasse: là, on pschitt et exit les coup de soleil citadins

- ensuite, on avait bien tenté d’intégrer cette notion de protection solaire en ville, mais c’était quand même pas joyeux de se tartiner des city block et leurs textures poisseuses (bien que fines) par-dessus le fond de teint passant alors de fond à fondue de teint cracra… là, on pschitt, on bouge pas, et ça bouge pas. Nickel. (évite les yeux, quand même)

- enfin, car ce produit n’est pas réservée à la ville -ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit- en vacances, c’est quand même autre chose que de sortir un tube de son sac pendant la visite du château machin truc, signe que l’on est plus concernée par son bronzage que par l’architecture moyen ageuse. Là, ni vue ni connue, on pschitt en mode « ouh la la il fait chaud » et on reste digne pendant que le reste du groupe rougit comme un homard.

- dernier avantage, comme elle ne s’étale pas, on gagne des points et on s’évite le corps à corps fastidieux avec son baby qui se débat devant la crème comme si on tentait de lui faire manger des épinards.



Voilà, je pense que vous aurez compris tout l’intérêt de la chose.
En ce qui concerne mon ressenti à l’utilisation, attention quand même, ne vous emballez pas : ça ressemble à une brume d’eau thermale, ça s’utilise une brume d’eau thermale mais ça n’est pas de l’eau thermale. La texture est micro diffusée grâce au spray façon eau thermale (ok, j’arrête avec l’eau thermale), mais sur la peau, on la sent quand même un peu: ça laisse un film invisible mais perceptible car légèrement  collant, très légèrement, je vous rassure. Et perso, après 3 brumisations les unes sur les autres, je trouve quand même qu’on sent ce côté un peu film.
Voilà, vous savez tout sur ce nouvel indispensable qui m’a EMBALLEE !

Pour suivre tous les articles, like la page Facebook du blog!

3 commentaires:

  1. Super ! Merci pour ce bon plan ! Utilisable sur les enfants sans restriction d'âge ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Enfants âgés de 10 ans et plus

      Supprimer
  2. A qd le mise en vente ?
    Merci

    RépondreSupprimer